Poiêsis

 

Christian Gabriel/le Guez Ricord - Lacrima verraé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Elle ouvrit la grille du jardin et prit l’escalier de la colonnade

pour gagner ses chambres.
Les heures se refermeraient ainsi.

avait mis ses gants comme pour la mort.

                                  87        
                                  christian Guez Ricord

 

Le présent ouvrage offre, la matière d’un envoi postal reçu par Bernar Mialet le 25 avril 1987 composé d’une suite de dix-sept planches calligraphiées, souvent enluminées de dessins (...) la matière des textes faite de “tercets” extraits de Lacrima verræ, quatorzième et avant dernier livret de La Couronne de La Vierge (Editions Atelier des Grames, recueil inédit à l’époque).

 

Achevé d’imprimer sur papier Arches à l’enseigne de Venus d’ailleurs (Gajan)
pour le 8 décembre 2019, Fête des Lumières”...

À partir de cette première édition de 33 exemplaires, deux exemplaires spéciaux ont été réalisés, hors-commerce (marqué à la main à la couverture “HC 1” et “HC 2”), enrichis chacun d’une planche originale de l’ouvrage : l’une, en double, ne figurant pas dans l’édition portant sur le tercet «Pour ainsi dire vivre...», l’autre, également écartée, donnant une variante du dessin principal de la couverture ; un troisième exemplaire accompagné d’un dessin rejoint le coffret N°3 de L’horizon c’est le lieu sans la mort.

20 €

COMMANDER

 

 

Guez Ricord Lacrima verrae ouvert.jpg