decolon.jpg
decolon.jpg

press to zoom
guerre golf copie.jpg
guerre golf copie.jpg

press to zoom
pompesfun copie.jpg
pompesfun copie.jpg

press to zoom
decolon.jpg
decolon.jpg

press to zoom
1/4
Enlever la gravité c’est enlever la perspective, Grégoire Lacroix garde les deux. Poète, écrivain, membre de l’Académie Alphonse Allais, siestologue et philosophe évétiste, il aborde la mort, l’ivresse et la pauvreté en patate parlante. Ses douze Moi ont durabilisé leur développement grâce à la coexistence. Ses Adidas sont vraiment trop pompes-funèbres. Sa pianiste-baigneuse a résolu ses problèmes d’espace grâce au piano-aqueux. La Décolonisation est confiée à un Monsieur Muscle arracheur de colonnes. Quant à la Guerre du Golfe, même si notre joueur est exténué, pulls, pushes, hooks et slices en sont venus à bout, le green est encore un peu encombré mais nos petits drapeaux sont solidement plantés. Deux petits euphorismes bien mérités : Une croix vue de profil perd beaucoup de son intérêt - L’humour c’est ce qui évite à la lucidité de sombrer dans l’amertume.

 

Jöelle Busca

 

Grégoire Lacroix